Diagnostic et pistes d'amélioration pour une gestion responsable de l’eau

École M
Paris 75019
Niveaux et statut de l’établissement
Maternelle
 Privé
Niveau de labellisation Argent
Labellisations obtenues 4

FICHE IDENTITÉ DU PROJET

Thématique(s) choisie(s)

Eau

Le projet en bref :

Pour sa quatrième année de labellisation, l’École maternelle bilingue M a travaillé sur la thématique de l’eau en 2022-2023. Les enquêtes menées ont permis de se questionner sur l'utilisation de l'eau au sein de l'établissement. Les élèves ont été invités à explorer les points d'eau disponibles dans l'école, à échanger autour de leurs habitudes quotidiennes liées à l'eau et à réfléchir sur le gaspillage.

ODD liées :

Pour sa quatrième année de labellisation, l’École maternelle bilingue M a travaillé sur la thématique de l’eau en 2022-2023. Les enquêtes menées ont permis de se questionner sur l'utilisation de l'eau au sein de l'établissement. Les élèves ont été invités à explorer les points d'eau disponibles dans l'école, à échanger autour de leurs habitudes quotidiennes liées à l'eau et à réfléchir sur le gaspillage.  

À quoi sert le diagnostic ?

Le point 2 de la méthodologie Eco-Ecole « réaliser le diagnostic » est une étape préalable indispensable avant le passage à l’action. Il permet de s’interroger sur les enjeux liés à la thématique choisie et d’acquérir des connaissances sur celle-ci, connaître le fonctionnement de l’établissement, définir les priorités sur lesquelles agir, ouvrir des pistes de réflexion et disposer d’un document de référence sur la situation de l’établissement au démarrage du projet avec des indicateurs pour pouvoir suivre l’évolution des actions. 

Les enquêtes

Afin d’établir le diagnostic, les élèves et les personnels de l’établissement, ont réalisé plusieurs enquêtes : 

 

  1. Points d'eau dans l'école : Les élèves ont exploré les différentes zones de l'école où ils et elles ont accès à l'eau, y compris les toilettes, la classe bleue (les élèves suivent des cours de natation dans le cadre de la prévention des noyades) et la classe verte (les élèves participent à des activités de plein air). 

  2. Le cycle de l'eau domestique : Les personnels enseignants ont évalué les connaissances des élèves sur le cycle de l'eau domestique, y compris la provenance de l'eau et le traitement des eaux usées. 

  3. Les usages de l'eau : Les élèves ont échangé leurs expériences quotidiennes avec l'eau, avec des photos pour appuyer la discussion. L'objectif était de mieux comprendre les habitudes de consommation des élèves, telles que la douche ou le bain, ainsi que la récupération et la réutilisation de l'eau à la maison. 

  1. Le gaspillage de l'eau : Deux élèves ont participé à une expérience visant à observer et à commenter les résultats du lavage des mains, mettant en évidence les différences de consommation d'eau en fonction des pratiques individuelles. 

« Les impacts du projet Eco-Ecole sont nombreux : sensibilisation précoce des enfants à l'environnement, l'écologie et à la solidarité, adoption de comportements éco-responsables par les élèves, engagement accru des familles dans des actions écologiques, renforcement de la coopération et du travail d'équipe parmi les élèves, l'équipe enseignante, pédagogique et d'entretien ainsi qu'entre familles, etc. » Camille Jedrzejak Clouard, Directrice de l’École M

Parmi les constats marquants, il a été observé que les mousseurs des robinets étaient souvent mal entretenus, entraînant un gaspillage inutile d'eau. De plus, la communauté éducative s’est aperçue que les élèves avaient une connaissance limitée du cycle de l'eau domestique, mettant en évidence la nécessité d'une sensibilisation accrue et d’une meilleure transmission des informations dans ce domaine. 

 

Pour remédier à ces problèmes, plusieurs pistes d'amélioration ont été proposées. Cela comprend le nettoyage régulier des mousseurs des robinets ou l'acquisition de mousseurs économiseurs d'eau pour réduire le gaspillage. De plus, des ateliers sur le cycle de l'eau domestique seront organisés pour renforcer les connaissances des élèves. Une campagne de sensibilisation contre le gaspillage de l'eau potable sera également lancée pour promouvoir une utilisation plus responsable. Enfin, des affichages seront installés dans l'école pour encourager les élèves à adopter des pratiques plus économes en eau, telles que le fait de couper l'eau lors du lavage des mains. 

 

Le diagnostic réalisé, particulièrement complet, a permis d’appréhender collectivement avec les élèves la richesse de cette thématique et explorer différents enjeux afin de dresser un état des lieux de leur établissement. 

Publiée le 13/05/2024
Focus méthodologie

Nous utilisons des cookies et technologies similaires tiers ou non pour améliorer votre expérience, la diffusion des contenus et publicités personnalisés par notre enseigne ou par des partenaires au regard de vos centres d’intérêts, effectuer des études afin d’optimiser nos offres. En cliquant sur « Accepter », vous acceptez le stockage de cookies sur votre appareil. En savoir plus